jeudi 31 mars 2016

Je(u)dis, je lis #45





Hello les doudous ^^
C'est jeudi, et donc... je vous dis ce que je lis et, contrairement à la semaine dernière, j'ai réussi à lire un peu mieux (et surtout... que du bonheur)
Allez, on est partis au pays des merveilles :

- Mes lectures passées

Sa spécialité ? Fuir toute relation. Et on peut dire que Scarlett est docteur ès « disparition au petit matin ». Inutile de lui parler relation sérieuse, confiance et stabilité, elle en est incapable. Si investissement il y a, c est dans la société de décoration d intérieur qu elle vient de créer avec sa cousine, ancienne mannequin déjantée, et qui lui prend le plus clair de son temps. Pourtant, face à son nouveau client, le très entêté et séduisant M. Mufle-Connard, plus connu sous le nom d Aidan Stern, le savoir de Scarlett ne lui sera d aucun secours. Mais parviendra-t-il vraiment à guérir les blessures du passé ?

Mon avis : Vraiment agréable. Vous pouvez retrouver ma chronique ici.

« Il y a des filles qui n ont pas de bol. Celles qui ont tiré les mauvaises cartes dès le début. Celles-là, on n a ni envie de les engueuler ni de leur tirer dessus. Puis il y a celles qui prennent les mauvaises décisions quoi qu il arrive. Bref, les filles à emmerdes. J appartiens clairement à la deuxième catégorie.Oh, je ne m en glorifie pas. C est un état de fait. J attire les catastrophes. Quoique je dise ou quoique je fasse, il y a toujours un couac. Celui du jour est sans nul doute de m être portée au secours d un type qu on venait de balancer nonchalamment dans un fossé. Parce qu une chose est sûre, si j avais su dans quoi je mettais les pieds en ramassant ce porte-poisse, j aurais tourné les talons et poursuivi ma route sans me retourner.Mais, la curiosité est un vilain défaut et, dans le petit bourg de province normand où j ai grandi, les secrets et les drames prolifèrent aussi vite que la gastro et les cancans rattrapent toujours les coupables... »

Mon avis : Quelque soit le genre, la plume de Cassandra O'Donnell est excellente. Vous pouvez retrouver ma chronique ici

"Jane, que serais-tu prête à faire pour expier tes fautes ?" Escroc, voleur, menteur, tricheur... Les adjectifs n'ont jamais manqué pour définir Martin Legrand. Egoïste, vénale, jalouse, sournoise, des épithètes qui ont toujours collé à la peau de Jane Stewart. Mais cette fois, elle est prête à se faire pardonner. Ils reprendront les choses là où ils les avaient laissées. Avant l'accident, avant que leur vie ne vole en éclats.

Mon avis : Ohlala, comme je vais le défoncer Martin... Ma chronique arrive trés bientôt. 



- Ma lecture en cours

L'amour en 140 signes max. Auteure d’un presque Pulitzer, Abigail Donovan tarde a mettre le point final a son prochain roman. Aussi, lorsque son agent lui ouvre un compte Twitter, se prend-elle au jeu des tweets, retweets, hashtags, etc.
« MarkBaynard », professeur d’université en congé sabbatique et twitteur averti, devient l’un de ses followers les plus assidus. Entre la jeune femme et lui, va naitre un échange jubilatoire plein de reparties spirituelles et de références aussi drôles qu’inattendues. Grâce a cette étonnante rencontre virtuelle, Abby va retrouver l’inspiration et le gout de vivre. Mais pourquoi rester enfermée devant son écran alors que Mark parcourt le monde ?

- Mes prochaines lectures

Ca sera une semaine SP...
- Le monde secret de Sombreterre de Cassandra O'Donnell
- Agnès Price, T1 de Sébastien Bernadotte
- Voulez-vous partager ma maison ? de Janine Boissard

Et vous ? Que lisez-vous ? Dites nous tout :)
@Pluche mes doudous

lundi 28 mars 2016

Les aventures improbables de Julie Dumont




Julie Dumont, journaliste beauté, fait partie de ces personnes, qui, non seulement, n'ont pas de chance mais qui, en plus, prend à chaque fois la mauvaise décision.
Cassandra O'Donnell nous propose avec ce livre une entrée dans un nouveau style : le policier. Mais tout comme Rebecca ou les soeurs Charbrey, son héroïne, Julie, est déjantée.
Plus que l'enquête elle-même, ce sont vraiment les personnages et l'environnement qui m'ont accrochée.
Parlons tout d'abord de l'environnement... Le Neubourg est un petit village normand qui m'a rappelé le mien, dans le Nord : tout le monde se connait et les ragots en sont le coeur battant.
Les personnages ensuite... Que du plaisir ! Entre Julie, qui n'a vraiment pas de bol, sa mère, psychopathe délirante, son papy, gentil septuagénaire bien porté sur la chose ou encore Mickaël, le "petit-ami" qui s'incruste, honnêtement, je ne saurais dire qui je préfère. De plus, l'enquête est sympathique et bien menée.

En bref, Cassandra nous propose une incursion dans un nouveau style et, comme dans tous les genres qu'elle touche, c'est encore une fois une réussite. La plume de Cassandra a, une fois de plus, touché dans le mille. A quand une nouvelle aventure improbable ?



vendredi 25 mars 2016

Mon salon du livre 2016

Hello les doudous ^^
Comme vous le savez (si vous ne le savez pas... c'est que vous ne suivez pas du tout lol au vu des nombreux posts à ce sujet mdr), j'ai été au Salon du Livre de Paris (oui, ok, c'est Livre Paris mais je trouve que c'est pas joli comme nom donc je garde le Salon du Livre lol). Je vous propose donc de me suivre dans cette merveilleuse aventure.

Vendredi 18 mars

Alors, je n'ai été au Salon que le samedi mais il a commencé le vendredi pour moi avec la dédicace de Christelle Dabos (La Passe-Miroir) à la librairie Fontaine d'Auteuil.

https://www.librairiesfontaine.com/auteuil/

Démarre donc la file d'attente (on était les premières dans la file extérieure). Étant au départ de la file, on a fini par faire vitrine avec Nini (ma belle-soeur) vu que les passants demandaient à chaque fois qui était en dédicace).

Nous avons donc réussi à voir Christelle Dabos, qui a été adorable et qui nous a donc dédicacé nos livres





La pauvre, elle a dû avoir le poignet en charpie à la fin du week-end...

Samedi 18 mars

video

Alors, la vidéo était faite au départ pour faire le lancement d'une vidéo sauf que je n'ai pas filmé par la suite lol. Et donc, j'étais super heureuse, parce qu'au final, j'ai réussi à faire tout mon programme (qui était relativement chargé lol) malgré le fait que j'ai raté quelques blogueurs et blogueuses que j'aurais aimé rencontré (mais bon, ce n'est que partie remise).

Voici donc les différentes rencontres de la journée

On a commencé par une rencontre de blogueuses avec ma tite loutre préféré, PsychoBoook



 Estelle Vagner, auteur de Kayla Marchal, T1 _ L'exil


Sophie Jomain, l'auteur de Felicity Atcock, Les étoiles de Noss Head, Cherche jeune femme avisée et D'un comme accord.



La rencontre, tant attendue, avec Cassandra O'Donnell pour la sortie des aventures improbables de Julie Dumont :)




Nous sommes ensuite allés manger en compagnie de ma copine, Sa Majesté Connasse, accompagnée de Melle Bitch. J'ai également eu le plaisir de rencontrer à ce moment là pleins d'auteures-blogueuses (Nathalie Chapouille, Carole Hochet, Celina Rose, etc...). Un grand moment de rigolade (alors, pour les lectrices de Samantha Watkins, rassurez vous, je lui ai lancé les bonbons, je suis juste blasée, j'ai pas eu le temps de prendre THE photos (quand elle avait les lacets à la fraise qui pendouillaient de la bouche mdrrr)




(De gauche à droite) Mme Pétasse (moi), Mme Pouf et Melle Bitch


Nous avons ensuite passé un excellent moment avec la pétillante Alice Quinn, auteur de la saga "Rosie Maldonne"

 Une vision (furtive) de Jean Imbert (qui donnait une conférence au stand culinaire)




 Nous nous sommes ensuite rendus au rendez vous fixé par Thomas Andrew, qui a pris le temps de discuter avec nous de ces différents projets (avec un sadisme remarquable d'ailleurs...)




Nous avons ensuite filé (tellement bien filé que c'est à ce moment là que j'ai perdu ma CB) pour la séance de dédicace de Cindy Van Wilder, auteur de la saga "Les Outrepasseurs"

La pauvre, elle aussi a eu une belle séance de sport...

Nous avons rendu une petite visite à Iman Eyitayo (On n'a même pas pris de photo tsss, il faudra remédier à ca à St-Cyr ma belle).

Et enfin... (oui, il était 18h...), j'ai enfin pu rencontrer Georgia Caldera (que j'avais raté en dédicace à Tours), auteur des Larmes Rouges, de la saga Victorian Fantasy et Hors de portée.


Et dans le cours de la journée, sans pouvoir dire exactement à quel moment, l'incontournable Panda Kung-fu



 Je voulais surtout remercier toutes ces personnes qui sont adorables et tellement proche de vos lectrices. J'ai surtout ressenti une grande joie à me dire que la tenue de mon blog n'est pas inutile (et cela m'a reboosté). Vous êtes vraiment A-DO-RABLES !!! Surtout, ne changez pas !


Et enfin... bah oui, parce que c'est le Salon du Livre quand même... voici les livres qui ont rejoints ma PAL (mais qui n'y resteront pas longtemps...)

Z'avez vu ??? J'ai été super sage quand même là !!!













Hors de portée



J'avais commencé quelques pages de ce livre en me rendant à Livre Paris samedi. Je l'ai donc fait dédicacer, pour mon plus grand plaisir, par Georgia Caldera.
Dans celle-ci, Georgia espèrait que Mr Mufle-Connard sache me charmer. Eh bien Georgia, mission réussie ! Je dirais même que je l'ai préféré (et de loin) à Scarlett. Bien qu'elle ait un passé assez lourd, elle m'a gonflé dans certains de ses réactions, que j'ai trouvé excessives. A contrario, j'ai trouvé Ayden tellement touchant, tellement fragile malgré sa taille de géant.
J'ai trouvé la fin presque parfaite (je dis presque car j'aurais aimé juste un tout petit détail mais qui aurait été malgré tout prévisible).
Le style est drôle et prenant. Les scènes sensuelles sont douces et très bien écrites.

En bref, une comédie romantique vraiment très agréable pour passer un excellent moment en compagnie de Scarlett et Mr Mufle-Connard (alias Ayden).


jeudi 24 mars 2016

Je(u)dis, je lis #44


Hello les doudous ^^
C'est aujourd'hui jeudi et le jeudi, je vous dis ce que lis :)
Et... comble de l'ironie, j'étais présente ce week-end pour le Salon du Livre (ou Livre Paris, comme vous préférez) mais je n'ai que très peu lu. Mais bon, avec un plus 5 dans la PAL (pour le salon en lui même, plus 6 dans le mois, pour le moment), j'ai intérêt à m'y remettre très vite (surtout que ma lecture du moment et mes prochaines lectures devraient se révèler passionnantes)
Allez zou, on est parti(e)s...

Mes lectures passées

 Cassandra peut communiquer avec le monde des esprits, talent qui lui vaut l’intérêt des morts et des non-morts. Elle n’a pas de souci avec les premiers, même s’ils sont parfois collants, mais elle préfère éviter les seconds.
Pourtant, lorsque le suceur de sang mafieux à qui elle a échappé retrouve sa trace, elle est obligée de réclamer la protection du Sénat des vampires. Mais cette aide n’est pas gratuite : ayant été élevée par des vampires, Cassie sait d’expérience que leur prix ne sera pas le sien...

Mon avis : Même si, personnellement, j'ai eu un peu de mal à rentrer dedans, j'ai bien histoire l'histoire et le personnage de Cassandra.


Ma lecture en cours


Sa spécialité ? Fuir toute relation. Et on peut dire que Scarlett est docteur ès « disparition au petit matin ». Inutile de lui parler relation sérieuse, confiance et stabilité, elle en est incapable. Si investissement il y a, c est dans la société de décoration d intérieur qu elle vient de créer avec sa cousine, ancienne mannequin déjantée, et qui lui prend le plus clair de son temps. Pourtant, face à son nouveau client, le très entêté et séduisant M. Mufle-Connard, plus connu sous le nom d Aidan Stern, le savoir de Scarlett ne lui sera d aucun secours. Mais parviendra-t-il vraiment à guérir les blessures du passé ?

Mes prochaines lectures

- Les aventures improbables de Julie Dumont de Cassandra O'Donnell
- D'un commun accord de Sophie Jomain
- Pour un tweet avec toi de Teresa Medeiros

Et vous ? Que lisez-vous de beau ? 
@Pluche les doudous 

jeudi 17 mars 2016

Je(u)dis, je lis #43





Hello les doudous ^^
On est jeudi... et donc, je vous dis ce que je lis.

- Mes lectures passées

En ouvrant mon cabinet de détective privé, à Malmö, dans le sud de la Suède, j’étais loin d’imaginer que le monde dans lequel j’évoluais, n’était pas celui qu’il paraissait être. C’est en me confiant une obscure enquête sur une affaire classée, qui semble d’ailleurs étroitement liée avec ma famille, que je vais découvrir que la magie nous entoure. Et cerise sur le gâteau, Aymeric, le type sur lequel je craque essaie de me dire des choses sans pouvoir le faire.

J’aurais préféré une initiation en douceur, mais le destin en a décidé autrement !

Mon avis : je suis navrée de dire que je n'avais pas la tête à ma lecture et donc, je ne suis pas rentrée dedans. Ma chronique (ici) est donc totalement provisoire en attente d'une relecture plus attentive.

- Ma lecture en cours


Cassandra peut communiquer avec le monde des esprits, talent qui lui vaut l’intérêt des morts et des non-morts. Elle n’a pas de souci avec les premiers, même s’ils sont parfois collants, mais elle préfère éviter les seconds.
Pourtant, lorsque le suceur de sang mafieux à qui elle a échappé retrouve sa trace, elle est obligée de réclamer la protection du Sénat des vampires. Mais cette aide n’est pas gratuite : ayant été élevée par des vampires, Cassie sait d’expérience que leur prix ne sera pas le sien...

- Mes prochaines lectures

- Les ailes d'émeraudes, T2 d'Alexiane De Lys
- Les aventures improbables de Julie Dumont de Cassandra O'Donnell
- Hors de portée de Georgia Caldera

Et vous ? Que lisez-vous de beau ?
Pour info, je pars demain matin pour Livre Paris. Promis, je vous ferais un bel article ainsi qu'une belle vidéo.

@Pluche mes doudous :)

dimanche 13 mars 2016

La bibliothèque des coeurs cabossés


Je dois dire que je ressors assez perplexe de cette lecture. Commencons donc par ce que j'ai aimé un peu moins. Bien qu'il soit agréable de suivre la correspondance entre Sara et Amy, j'aurais aimé connaître son origine. Comment deux femmes aussi "différentes" en sont venues à coresspondre. Mais hormis ce détail qui n'est qu'un "problème de lectrice", c'est plutôt une légère déception quant à la fin du livre, en particulier dûe au résumé : "Et lorsque son visa de trois mois expire, ses nouveaux amis ont une idée géniale et complètement folle pour la faire rester à Broken Wheel". Cependant, il s'agit une fois encore d'un souci "personnel". Je ne m'attendais pas à cette solution que j'ai trouvé un peu simpliste. Il y a cependant des points positifs. J'ai bien aimé le cadre : le village si pittoresque de Broken Wheel. Ses habitants sont attachants et accueillants. Bien qu'il ne soit pas explosif au niveau de l'action, j'ai apprécié ce style reposant et paisible.

Certains livres sont agréables mais n'amènent pas la petite étincelle chez certains lecteurs. C'est le cas ici. Bien que je n'ai pas grand-chose à lui reprocher, je n'ai pas accroché plus que cela.