vendredi 19 mai 2017

Hygie mortelle _ Drek Carter, T3


Auteur : Thomas Andrew
Editeur : Sidh Press
Nombre de pages : 370 pages

4e de couverture : 

Avec des chefs de clans et leur satanée progéniture me tombant dessus pour un rien, des cadavres à la pelle provenant d’une société pharmaceutique obscure et une charmante jeune femme qui me fait tourner en bourrique, c’est officiel : je suis un fantôme au karma bien pourri.

Je devrais songer à me faire exorciser dès que j’aurai cinq minutes ! De plus, histoire de pimenter mon existence ectoplasmique, une créature surnaturelle complètement dingue a décidé de s’attaquer à mon entourage.

Sérieusement… Qui parle de repos éternel ? Certainement pas moi !



Alors, tout d'abord, je voudrais remercier l'auteur Thomas Andrew ainsi que la maison d'édition Sidh Press et leur présenter une nouvelle fois mes excuses pour mon retard.

On retrouve ici une nouvelle aventure de Drek et Tony.
Mais avant tout, parce que là, c'est pas possible... Thomas ! On sait que tu aimes les fins chocs mais làààààà ! Je ne demande qu'une seule chose : la suiiiiiite...

Et voilà, il fallait que je le dise tout de suite tant ca m'a toute perturbée.
En tout cas, c'est un vrai plaisir de retrouver notre ectoplasme préféré. Les aventures de Tony et Drek sont toujours aussi drôles. C'est une écriture fluide et agréable.

Le fait de retrouver Glenn, Kylian et les autres (sans oublier la phénoménale Scarlett) est également sympathique.

Quant à l'action, elle est toujours présente avec quelques petits moments de stress pour nos héros.
En fait, je n'avais pas relu les tomes précédents sauf que ca va être le cas prochainement car il m'a donné envie de retraîner un peu avec nos deux héros.

En bref, un tome toujours aussi "mortel" qui sait dénouer les enquêtes surnaturelles avec charme et humour.



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire